Le Sel de ...

Tisser les Mémoires - le grand frère du Sel de Nos Vies

Tisser les mémoires 2014-2016 est né de la volonté d’organiser un réseau de diffusion cinématographique dans plusieurs établisements d’accueil de personnes âgées du Pays d’Apt.

Les projections étaient régulièrement organisées dans différents lieux de résidence de personnes âgées, tels que des maisons de retraite, hopitaux... Les résidents de chaque structure, leurs proches et les équipes d’accompagnement, découvrent des films, partagent leurs vécus et animent le rituel du cinéma.

Une large base de données de films adaptés au public résident dans les maisons de retraites s’est construite au fur et au mesure du projet, ainsi qu’un réseau d’acteurs variés.

Après de deux ans de projections très riches, Camera Lucida a souhaité prolonger ce expérience et amplifier son action en donnant naissance au Sel de Nos Vies.

Pour savoir plus, voici quelques exemples de projections organisées au cours de ces deux années :

CAMERA LUCIDA

présente

TISSER LES MEMOIRES Une sélection de courts métrages d’été

Maison de retraite Combémiane Centre Hospitalier du Pays d’Apt Avenue de Marseille - 84400 APT

Au premier dimanche d’août de Florence Miailhe (2001, France, 11 minutes) Le soir de son bal d’été, tout le village est au rendez-vous. De la tombée du jour à l’aube, la musique déploie ses rocks et ses tangos, ses slows et ses valses.

Pieds verts d’Elsa Duhamel  (2012, France, 5 minutes) Jeanine et Alain, français d’origine algérienne, vivent dans le nord de la France où ils ont créé un jardin méditerranéen.

Vincent de Jean-Pierre Lemouland  (1990, France, 6 minutes) Une peinture de la nature en mouvement sous le soleil méditerranéen. Une peinture du mouvement intérieur, de la passion envoûtante et brute. Tout cela c’est Vincent Van Gogh : les blés frémissent,les lueurs vacillent, la lumière explose, les cieux s’enragent. Des corbeaux s’affolent, un coup de feu retentit.

Entrée libre


Projection du film ARGILE (29 minutes, France, 2010), en présence de la réalisatrice Marie Delaruelle.

Mercredi 16 décembre 2015 à 14h30 à l’EHPAD Frédéric Mistral, Vaison La Romaine.

Synopsis :

Il faudra d’abord apprendre à tutoyer les heures, sans mot dire, à voir glisser les saisons sur le grand marbre blanc de l’atelier d’argile pour qu’enfin le miracle de glaise s’accomplisse sous nos yeux. Inlassablement, depuis plus de 60 ans, les doigts de Robert Canut s’enfoncent dans l’argile brune, pétrissent, écrasent, modèlent, sculptent, cisaillent la matière lisse avec de rudimentaires petits outils de bois et font surgir visages et postures familières du patrimoine provençal. Plus tard, le four fera son travail et rendra à l’argile sa couleur chair, alors seulement, le santon se parera comme au plus beau jour de fête, dans son atelier de lumière, des mille couleurs broyées à l’ancienne. Costumes et regards prendront vie sous un pinceau adroit pour vous conter la Provence des aïeux. À moins que ce ne soit Robert Canut lui-même qui vous la raconte, son brin de lavande au coin des lèvres…


Camera Lucida présente EPIQUE EPOQUE – Verveine tour.

Création musicale et cinématographique de la Cie c’était mieux maintenant (2015, France, 60 minutes).

Mardi 8 décembre 2015 à 14h30 à Maison de retraite de la Madeleine (237, Rue du Docteur Marcel) à APT.

Avec des ustensiles à l’obsolescence non-programmés nous avons bien le temps de remonter les bobines. Un moment de musique, film, danse et surprises en cadence ! de 16 mm à 45 tours dans le sac !

Réservations : 06 69 56 97 27

avec le soutien du Conseil Général de Vaucluse, la ville d’Apt, la Fondation de France