A SUIVRE !

Rencontres Biodiversité et Créativité

"Biodiversité et Créativité ?" : les associations Camera Lucida (Apt) et Avoir lieu (Roussillon), avec la coopération de l’Institut Alexander von Humboldt de Colombie ont réuni public, scientifiques, réalisateurs et artistes pour interroger les liens entre la création artistique et le vivant en proposant un regard croisé entre la nature exubérante que l’on peut découvrir en Colombie et les richesses naturelles du territoire du Parc du Luberon.

Les rendez-vous avec le public scolaire et avec le grand public se sont articulés autour d’expositions, d’ateliers artistiques, de balades scientifiques, de spectacles et de "tableaux de la nature" composés de films et de conférences abordant 6 thématiques qui ont donné lieu à des débats passionnants : la force du réalisme magique ; les liens privilégiés entre cinéma, nature et poésie ; les phénomènes géologiques et les histoires de la vie qu’ils nous racontent ; la force de la nature dans nos racines et nos représentations ; la place de la nature dans nos expériences sonores ; et enfin les pistes de réflexion abordées autour de la question du rapport entre biodiversité et créativité.

La Maison du Livre et de la Culture de Bonnieux s’est transformée l’espace de quelques jours en un petit coin de nature accueillante décoré de plantes et d’animaux aux couleurs du Luberon et de la Colombie. Le public et les intervenants ont pu y découvrir de nombreuses spécialités culinaires colombiennes au gré des pauses café et des repas généreusement préparés par l’équipe bénévole des Rencontres. Le dernier jour des Rencontres a été l’occasion d’organiser un petit "Marché de la biodiversité" sur l’esplanade de la MLEC réunissant des stands de présentation des activités de structures locales telles que la LPO, le COMPPAS et l’IRSEA, aussi bien que des stands d’artisanat équitable colombien tel les bijoux de Mico Titi ou de production d’outils pédagogiques de DiDactile.

Nos 19 invités (et plus particulièrement notre invitée d’honneur, la directrice de l’Institut Humboldt Brigitte Baptiste qui s’est exprimée dans le quotidien national El Espectador à son retour en Colombie), les quelque 1500 participants et l’ensemble des organisateurs et partenaires ont dressé un premier bilan encourageant de cette manifestation. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour poursuivre les réflexions engagées sur la biodiversité et la créativité en 2018 à l’occasion de la prochaine Fête de la Science.

Retrouvez toute notre actualité sur Facebook :